Archives de
Catégorie : Edito du mois

« De l’emploi du terme « islamophobie »

« De l’emploi du terme « islamophobie »

« De l’emploi du terme « islamophobie » -« La question, dit Alice, est de savoir si vous avez le pouvoir de faire que les mots signifient autre chose que ce qu’ils veulent dire. -« La question, riposta Humpty, est de savoir qui sera le maître … Un point c’est tout ». (Lewis Caroll). Le langage ne sert pas seulement à représenter, il permet d’instaurer, d’entretenir des rapports et en particulier des rapports de domination. Certains mots ont pour objectif…

Lire la suite Lire la suite

Edito juin 2015

Edito juin 2015

Féminisme et démocratie en Amérique Latine Marqué par les évolutions historiques, économiques et socio-politiques : fin des dictatures, néolibéralisme, crise de l’état et des partis politiques, le mouvement féministe d’Amérique Latine se caractérise par la diversité de sa pensée et de ses pratiques, en dépit d’une perspective émancipatrice commune. La structuration du mouvement à partir des années 1980 n’empêche pas des divergences concernant les relations au politique et en particulier à l’Etat : confrontation ou participation ? Les féministes dites « autonomes » dénoncent l’illusion…

Lire la suite Lire la suite

Edito février 2015

Edito février 2015

Parmi les réponses à apporter aux attentats terroristes de janvier, des voix officielles ou non, font appel au religieux. Il faudrait, par exemple, augmenter le nombre des imams en prison, il faudrait étudier « le fait religieux » à l’école sans qu’on sache d’ailleurs clairement quelle est la finalité d’une telle revalorisation. Veut-on nous suggérer que l’étude des religions joue un rôle privilégié pour engendrer la tolérance ? C’est là une position fort contestable. En tant que féministes, nous nous interrogeons sur ce…

Lire la suite Lire la suite

Edito Juillet-Août 2014

Edito Juillet-Août 2014

Edito « Pour Helma Sanders-Brahms » Nous ne verrons plus le beau visage un peu mélancolique de la cinéaste allemande Helma Sanders-Brahms qui nous a quittés le 27 mai 2014. Ses films sont pour nous, féministes cinéphiles, étroitement liés au Festival international de films de femmes, d’abord à Sceaux (92) puis à Créteil (94). Ce fut un éblouissement de découvrir en 1979 et dans les années 80 l’étonnante vitalité des cinéastes allemandes qui tissaient un lien étroit entre leur vie…

Lire la suite Lire la suite