Archives de
Category: Autonomie des femmes

LA MATERNITE DES LILAS VIVRA BELLE ET BIEN LONGTEMPS ENCORE AUX LILAS!

LA MATERNITE DES LILAS VIVRA BELLE ET BIEN LONGTEMPS ENCORE AUX LILAS!

LA MATERNITE DES LILAS VIVRA BELLE ET BIEN LONGTEMPS ENCORE AUX LILAS! Après plus d’un an d’une mobilisation sans précédent, le personnel de la Maternité des Lilas peut se féliciter de l’issue positive d’une lutte qui a permis le déblocage par l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS IDF) du projet de reconstruction de la Maternité des Lilas sur la commune des Lilas. Après l’accord signé entre la Maternité des Lilas et le Groupe hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon dans le cadre…

Lire la suite Lire la suite

Campagne IVG

Campagne IVG

Monsieur Jean-Paul HUCHON Président du Conseil Régional Ile-de-France Conseil régional Ile-de-France 33 rue Barbet de Jouy 75700 PARIS Paris, le 30 janvier 2009. Monsieur le Président, Nous félicitons – et remercions vivement – le Conseil régional IDF pour sa nouvelle campagne – diffusée plus largement encore que l’an passé – sur la contraception et l’avortement. Une campagne faisant ressortir clairement ce message de droit, de choix et de liberté que nous avons, nous aussi, à cœur de délivrer depuis de…

Lire la suite Lire la suite

Recul de l’Etat sur la protection des femmes fuyant des mutilations génitales

Recul de l’Etat sur la protection des femmes fuyant des mutilations génitales

Depuis 2001 et jusqu’en juillet 2008, l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA) reconnaissait les risques encourus par certaines petites filles et jeunes femmes en cas de retour dans le pays d’origine de leurs parents. Les jeunes filles et les parents voulant se protéger ou protéger leur enfant de l’excision obtenaient le statut de réfugié car, malgré une certaine évolution des législations dans les pays concernés, ces mutilations sont toujours pratiquées par l’entourage familial, souvent au mépris de…

Lire la suite Lire la suite

Le Manifeste des 343 — 1971

Le Manifeste des 343 — 1971

Le Manifeste des 343 — 1971 05 avril 1971. Un mil­lion de femmes se font avor­ter chaque année en France. Elles le font dans des condi­tions dan­ge­reuses en rai­son de la clan­des­ti­nité à laquelle elles sont condam­nées, alors que cette opé­ra­tion, pra­ti­quée sous contrôle médi­cal, est des plus simples. On fait le silence sur ces mil­lions de femmes. Je déclare que je suis l’une d’elles. Je déclare avoir avorté. De même que nous récla­mons le libre accès aux moyens anti­con­cep­tion­nels,…

Lire la suite Lire la suite