L’avortement, c’est un droit, c’est un choix !

Venez manifester samedi 30 mai a Port-Royal (gare du RER B).
mercredi 27 mai 2015
par  Ruptures
popularité : 16%

L’avortement, c’est un droit, c’est un choix !

Après avoir été chassés du centre IVG Tenon (20è) par les contre­rassemblements, les
anti­avortements de SOS tout­petits s’en prennent à celui de Port­Royal : ils
organisent à nouveau, ce samedi 30 mai, un rassemblement contre l’avortement.
Nous affirmons haut et fort que nous ne leur laisserons pas le terrain. Nous
serons là, face à eux, pour affirmer notre droit à disposer de notre corps : un
enfant, si je veux, quand je veux ! ce droit n’est pas seulement celui des femmes :
c’est aussi celui de bien des personnes trans, ou non binaires, qui sont elles aussi
concernées.

Le droit à l’avortement à été acquis de haute lutte par les mouvements féministes, et
constitue un élément fondamental de l’émancipation des femmes et de toutes les
minorités de genre opprimées. Contester ce droit, c’est remettre en cause leur liberté
de décider si elles veulent avoir un enfant, et quand ; c’est vouloir les placer dans la
hantise d’une grossesse non désirée. Et on sait bien que lorsque l’avortement est
pénalisé, elles avortent quand même mais dans des conditions déplorables qui les
mettent en danger de mort, ou vont à l’étranger pour celles qui en ont les moyens.
Or ce droit est aujourd’hui menacé. Les politiques de réduction des coûts et des
effectifs dans les secteurs de santé en rendent l’accès de plus en plus difficile. La
tarification à l’acte, les regroupements hospitaliers, les diminution du nombre de
personnel∙le∙s sont autant de menaces qui pèsent sur l’accès à l’IVG. Réclamons une
véritable prise en compte des besoins d’accès à l’avortement, contre les
politiques de rentabilité !

Dans le même temps, le droit à l’avortement est toujours la cible privilégiée des
idéologies réactionnaires. Ainsi le 20 mai dernier, Jacques Bompard, député­maire
d’Orange, bien connu pour ses positionnements LGBT­phobes et ses politiques
racistes, a déposé un projet de loi à l’Assemblée nationale, visant à culpabiliser les
personnes ayant recours à une interruption volontaire de grossesse. Ce genre de
discours paternaliste et moralisateur repose sur l’idée selon laquelle nous ne serions
pas capables de savoir ce que nous faisons et ce que nous voulons. Nul n’a le droit de
juger la manière dont nous disposons de nos corps !

Ce rassemblement est un moyen de signifier aux réactionnaires de tout poil, qui ont
pris confiance avec les « manifs pour tous », que les forces progressistes seront
toujours là face à eux et ne les laisseront pas promouvoir le sexisme, l’homophobie et
le racisme.

Pour le droit a l’avortement, des moyens a la hauteur des besoins dans le secteur
de la sante, et contre l’extreme-droite,
venez manifester ce samedi a 14h a Port-Royal (gare du RER B).

Signataires : ARF, Assemblée citoyenne du 14è, CAPAB, EELV 14è, Les efFRONTé­e­s, Ensemble Paris
14/15, Garçes, LDH Paris 14/6, NPA EHESS, NPA ENS, NPA 14è, Parti de Gauche Paris, Solidaires
Etudiant­e­s ENS, Sud Santé Cochin.