Charlie Hebdo : la liberté d’expression ; un combat qui se paye très cher !

mercredi 7 janvier 2015
par  Ruptures
popularité : 17%

Nous sommes nombreuses et nombreux à être très choquées de ce qui s’est passé aujourd’hui : attentat horrible contre Charlie Hebdo et assassinat de journalistes, dessinateurs de presse, penseurs de gauche et pour la liberté d’expression, policiers en fonction.

Pour partager cette tristesse et cette inquiétude, des rassemblements sont prévus dans toute la France pour commémorer ensemble cet évenement collectif.

Les différents liens pour vous informer :

Un évènement facebook accessible (PARIS : 18h à République).

https://www.facebook.com/events/819882028077076/

La page qui tient à jour l’organisation des initiatives :

https://www.facebook.com/pages/Je-suis-Charlie/1534071683508842

La violence ne fera pas taire les journalistes. Cette page vise à rendre hommage pacifiquement aux journalistes et policiers morts dans cette attaque barbare. Elle recense les rassemblements prévus en soutien :

- Paris, 18h, Place de la République (c’est 17h)

- Montpellier, 18h, place du Nombre d’or devant le club de la presse

- Grenoble, 18h, Place Félix Poulat

- Poitiers, 18h, Place d’Armes

- Lille, 18h, Place de la République

- Marseille, 18h, Vieux Port

- Angers,18h, Place du ralliement

- Bordeaux, 17h, Parvis des droits de l’Homme

- Strasbourg, 18h30, Place Kléber

- Toulouse, 18h, Place du Capitole

- Nantes, 18h, Place Royale

- Brest, 18h30, place de la liberté

- Rennes, 18h, Place de la Mairie

- Rouen, 18h, Place de l’hôtel de ville

- Clermont Ferrand, 18h, Place de Jaude

- Le Mans, 18 H. (lieu à préciser)

- Avignon, 18h, Place de l’Horloge

- Besançon, 17h30, Place Pasteur

- Metz, 18h Place d’Armes.

- Caen à 19h Place du Théâtre

- Toulon, demain, jeudi 8 janvier à 18h, place de la liberté.

- Mende, demain jeudi 8 janvier à 12h.

- Lorient, 18 H. Place Aristide Briand

- Metz, 18 H. Place d’Armes

- Dijon, 19 H. Place de la Libération

- Lyon, 18 H. Place des Terreaux

- Saint-Brieuc, 18 H. Place des droits de l’Homme

- Orléans, 18 H. Place de la République à Orléans

- Nîmes, 18 H. Place des Arènes à Nîmes

Communiqués

Charlie Hebdo : la liberté d’expression ; un combat qui se paye très cher !

C’étaient nos amis.

Ils ont été de tous les combats.

Ils ont osé s’affranchir des mauvais conseilleurs qui leur reprochaient de jouer aux provocateurs alors qu’ils ne faisaient qu’exercer leur liberté de caricaturer qui le méritait avec un humour féroce.

Ils font partie de ces hommes et de ces femmes qui dans l’histoire d’un pays font avancer la cause de la liberté en osant dire « Non ! » : non à la peur, non aux faux-semblants, non aux compromissions.

Si on ne connait pas encore les commanditaires de ce massacre, on connait sans le moindre doute le message de nos amis qui sont morts aujourd’hui : un appel à la liberté, un appel au courage, un appel à l’union au-delà des différences dans une société démocratique, égalitaire et laïque.

LIGUE DU DROIT INTERNATIONAL DES FEMMES

COORDINATION FRANCAISE POUR LE LOBBY EUROPEEN DES FEMMES,

LIBRES MARIANNES

Paris, le 7 janvier 2014

Contact : LDIF : 06 38 39 42 92/ CLEF :01 55 50 45 64


C’est l’horreur qui nous a saisis, ce matin, quand l’incroyable nouvelle est survenue : un attentat sanglant contre Charlie Hebdo, des hommes armés, douze morts, près de vingt blessés. L’horreur, qui nous abasourdit. Et nous laisse sans mots.

L’amitié, ensuite, pour ceux et celles que nous connaissons et que nous aimons, et pour ceux et celles que nous ne connaissons pas. La douleur pour les morts, la désolation pour les blessés, l’amitié et le désir de réconfort pour leurs proches, leurs amis, leurs enfants. Comment vous dire qu’on est avec vous, avec notre tendresse et notre impuissance ? Mais nous sommes avec vous, de tout notre cœur.

Et puis la détermination. Ce sont des journalistes qu’on a voulu tuer, c’est la presse qu’on a voulu abattre, c’est la liberté qu’on a voulu détruire. Eh bien, nous le disons : nous ne céderons pas. Dans les temps difficiles d’aujourd’hui, et les jours sombres qui se profilent, il est vital que la liberté continue, s’exprime, s’affirme. Nous continuerons notre travail d’information et de témoignage, avec encore plus de détermination et d’énergie que jamais.

Ce texte est publié en commun par : Actu Environnement, Arrêt sur images, Basta Mag, Global Magazine, Huffington Post, Libéweb, Mediapart, Politis, Regards, Reporterre, Rue 89, Terra Eco, We Demain.

Paris, 7 janvier 2014.