ISRAËL - PALESTINE

POUR LA PAIX, AVANT TOUT !
samedi 2 août 2014
par  Ruptures
popularité : 35%

Marche Mondiale des Femmes France

ISRAËL - PALESTINE

POUR LA PAIX, AVANT TOUT !

La MMF France exprime sa grande tristesse mais aussi sa colère face à l’horreur de l’offensive de l’armée israélienne à Gaza avec déjà près de 1500 mort-es palestinien-es, en majorité civil-es, et 66 morts israéliens. (chiffres 1er août)

Parce que nous considérons que les guerres qui se sont jusqu’ici succédées n’ont apporté aucune réponse au conflit Israélo-Palestinien ; qu’elles ne sont qu’un moyen de destruction des infrastructures, des lieux d’habitation, de la vie économique balbutiante, de la vie quotidienne déjà très fragile des populations ; que la population et particulièrement les femmes, n’en peuvent plus des terres confisquées, de l’accès aux soins impossible, de l’éducation des enfants constamment mise en danger … ;

Parce que les femmes et les enfants payent un lourd tribut à la folie meurtrière des belligérants, que la politique d’Israël, depuis de nombreuses années, favorise la montée des intégrismes et fait la part belle au Hamas, un mouvement intégriste religieux avec qui aucune démocratie ne sera possible ;

Parce que nous défendons le droit de chaque peuple à vivre en Paix sur son territoire, à décider de son propre sort, à être souverain ;

• Nous condamnons la guerre, avec toutes les violences qu’elle engendre ; nous défendons le droit de condamner Israël dans le conflit en cours sans se faire taxer d’antisémites par les uns ou de suppôts du Hamas par les autres ;

• Nous condamnons l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza par l’armée israélienne et par les colons venu-es de tous les coins du monde ; nous condamnons aussi le blocus dont la population gazaoui est victime.

• Solidaires avec les femmes et les hommes qui luttent pour leur liberté, nous réclamons un cessez le feu immédiat, la reprise des négociations avec l’autorité palestinienne jusqu’à aboutissement, l’arrêt de la colonisation, la fin du blocus de gaza, le retour aux frontières de 67, la construction d’un Etat Palestinien dans un continuum territorial viable. Ce sont les conditions de la paix et de la sécurité, tant pour les peuples israélien que palestinien.

• Nous exigeons que l’ONU joue son rôle d’interposition et fasse appliquer ses résolutions, qu’Israël respecte les lois internationales et que l’impunité dont cet État bénéficie s’arrête.

• Nous exigeons du gouvernement français, qui n’a réagit que par une condamnation simple et une aide humanitaire, certes nécessaire mais politiquement insuffisante, pèse de tout son poids pour la résolution du conflit au lieu de ménager Israël.

Nous sommes solidaires de la campagne BDS (Boycott, désinvestissements, sanctions).Nous demandons en particulier l’arrêt de la coopération militaire avec le gouvernement israélien.

Nous sommes solidaires des femmes et des hommes de Palestine, nous sommes aussi solidaires des femmes et des hommes israéliens qui refusent la politique d’extrême droite de leur gouvernement, qui luttent et résistent pour que justice soit faite au peuple palestinien.

Pour toutes et tous, la paix est le seul avenir envisageable, construisons-là !

Paris le 2 août 2014.