Après le vote de la loi par l’Assemblée nationale, il faut convaincre le Sénat

mardi 31 décembre 2013
par  Ruptures
popularité : 74%

Le vote par l’Assemblée nationale en novembre dernier de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel représente pour nous une avancée législative significative dans le long chemin de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Cependant, cette action n’est pas encore terminée. Nous devons la poursuivre avec nos partenaires du Collectif Abolition 2012 auprès des sénatrices et sénateurs qui auront à se prononcer dans le courant 2014, en espérant son inscription au débat du Sénat sans tarder dans le premier trimestre 2014.

Ainsi, seulement, l’abolition du système prostitutionnel sera inscrit dans l’arsenal législatif de notre pays.


Documents joints

PDF - 82.5 ko
PDF - 82.5 ko