Deux mesures fortes pour le droit des femmes à disposer de leurs corps

mercredi 3 octobre 2012
par  Ruptures
popularité : 49%

Le gouvernement a annoncé deux mesures fortes pour le droit des femmes à disposer de leurs corps.

Remboursement de l’IVG et revalorisation du tarif

L’avortement sera remboursé à 100%, permettant ainsi de lever tout frein financier au recours à l’IVG. Le Gouvernement a aussi décidé de revaloriser significativement le tarif de l’IVG. Ce tarif très critiqué, car très inférieur aux coûts supportés, pesait fortement sur les établissements et expliquait pour partie la faiblesse du nombre de professionnels disposés à pratiquer cet acte et la longueur, par conséquent, des délais d’attente pour les femmes.

Des régions mobilisées, soutenues par le ministère

La Ministre des Droits des Femmes a également réuni lundi les Conseils Régionaux engagés sur les questions de santé génésique et d’accès des mineur-es à la contraception, notamment au travers des expérimentation de dispositifs « Pass Contraception ». Lors de cet échange, les pistes d’amélioration ont été identifiées : une plus grande mobilisation de l’Etat et de l’Assurance maladie dans la mise en œuvre de ce dispositif ; une plus forte implication des services de santé scolaire et des acteurs associatifs ; un meilleur accompagnement des jeunes, notamment en termes d’information, de prescription et de consultation aujourd’hui trop variables selon les territoires ; le ministère y travaillera aux cotés des régions.

La France engagée a l’international pour defendre le droit fondamental des femmes

Enfin, ce jeudi 4 octobre, Najat Vallaud Belkacem transmettra un message aux membres de la Coalition mondiale pour les produits de santé reproductive réunis à Paris. Dans ce message vidéo, la Ministre des Droits des Femmes souligne qu’ « un chemin important reste à parcourir pour que ces droits deviennent une réalité pour toutes les femmes dans le monde. Mon gouvernement est déterminé à agir sur ce sujet. Nous allierons exigence et ambition. »