Le militantisme, son esprit, ses valeurs, ses engagements - est - il transmissible, si oui, de quoi et comment en hérite-t-on ?

jeudi 5 juillet 2012
par  Ruptures
popularité : 58%

Jeudi 5 juillet 2012 de 14 H. 30 à 17 H. 30 :

Conservatoire Nationale des Arts-et-Métiers (CNAM) Amphi jean prouvé 292, rue Saint Martin, 75003. Entrée libre.

Dans le cadre de la Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles, placée sous la présidence d’honneur de Bertrand Schwartz, thème de l’année « Transmettre ? ». Atelier « Transmettre des valeurs et des cultures : la transmission du militantisme ». Avec Monique Dental, Animatrice du Réseau Féministe « Ruptures » : « Transmettre le féminisme » et Marcel Treillat, réalisateur.

Présentation de l’atelier :

Le militantisme, son esprit, ses valeurs, ses engagements - est - il transmissible, si oui, de quoi et comment en hérite-t-on ?

« Les nouvelles générations semblent moins engagées que celles de leurs prédécesseurs. D’un côté, il semble que la société postmoderne prône de plus en plus l’individualisme et l’efficacité à court terme. Les associations, les syndicats disent manquer de militant-e-s. D’un autre côté, on a pu voir se développer des mouvements, comme celui des "indignés", sans toutefois qu’ils se transforment en réelle mobilisation collective. Quelles sont les formes prises par le militantisme aujourd’hui ? Peut-on parler de transmission et qu’est qui alors se transmet lorsque les personnes se reconnaissent dans un militantisme ? Y-a t-il un "héritage" et lequel ? Comment les organisations pensent-elles aujourd’hui la transmission des valeurs et des pratiques engagées qui ont vu le jour dans un autre contexte ? Autant de questions à débattre autour d’un film retraçant une figure historique du militantisme et les réflexions, réactions des personnes engagées et militantes dans des associations, des syndicats etc .... réunis dans une table ronde en dialogue avec les participantes et participants. »