« Le « ras-le-bol » de la Femme Afghane »

dimanche 22 janvier 2012
par  Ruptures
popularité : 82%

Mouvement des Femmes Afghanes, au sujet de la Conférence de Bonn 2011,

Organisé par NEGAR, les démocrates afghans et les activistes pour les droits des femmes

Extraits du Manifeste adressé aux femmes leaders d’Afghanistan et du monde et aux décideurs nationaux et internationaux, 14 Novembre 2011, Salle de Conférences, Ministère de la Culture, Kaboul, Afghanistan.

Le Mouvement National des femmes afghanes, réuni aujourd’hui au cours d’une conférence des femmes activistes afghanes, a déclaré ses craintes et sa position ci-dessous, à l’égard de la conférence de Bonn 2011.

Après la période des Talibans et la conférence de Bonn du 5 décembre 2001, nous sommes aujourd’hui à l’aube de la conférence de Bonn du 5 décembre 2011. Durant ces dix années, nous, les femmes afghanes, non seulement nous avons regagné nos droits déchus, mais de plus nous les avons fait évoluer et progresser.

Dans les domaines comme l’éducation, l’égalité des droits des femmes et des hommes dans la constitution de l’Afghanistan, la participation des femmes dans les domaines politiques, sociaux, économiques et dans d’autres secteurs…, nous avons eu des avancées considérables.

Malgré tout cela, il nous reste beaucoup de problèmes de tout ordre devant nous dont nous devons nous occuper et que nous devons régler.

Malheureusement, la conférence du 26 janvier 2010, qui s’est tenue à Londres avec des dépenses excessives, a déclenché les négociations dites de la paix, et a obtenu l’accord de 70 pays, et par ce biais a donné une semi - reconnaissance au mouvement des Taliban. Pourtant avec tant de dépenses et de tentatives de la part de l’état, non seulement ces efforts n’ont pas donné de résultat positif pour le peuple afghan, mais au contraire ont causé plus d’instabilité et d’insécurité, ont entraîné la mort de nombreux civils et militaires afghans et étrangers, et l’assassinat en chaîne des leaders politiques de l’Afghanistan.

Nous voulons insister sur le fait que ces organisations terroristes ne sont pas afghanes, mais sont des milices et des profiteurs qui sont financés et commandités par les ennemis de la paix en Afghanistan.

Dans d’autres termes, sous prétexte de paix et de réconciliation, une politique étrange est en cours, qui veut encore une fois instaurer et imposer la période obscurantiste des Taliban en Afghanistan.

Nous ne voulons plus jamais cela. Nos demandes sont les suivantes :

Nous voulons la paix, la justice, la sécurité et le développement économique pour notre pays, mais déclarons que :

1. La Constitution Afghane, la Déclaration des Droits de l’Homme, et toutes les obligations internationales de l’Afghanistan par lesquelles les droits politiques, économiques et sociaux des femmes afghanes sont garantis, ne doivent pas être marchandées.

2. Aucun pays, y compris l’état afghan, n’a le droit d’introduire des criminels et les ennemis des Droits de l’Homme, du processus démocratique et des Droits de la Femme, dans le système politique actuel de l’Afghanistan. Mais nous ne sommes pas contre le retour des Taliban afghans de base qui ont été embrigadés dans ce mouvement à cause de problèmes quelconques.

3. Nous demandons à la communauté internationale de ne pas permettre que l’Afghanistan retourne encore une fois dans les années obscurantistes d’avant 2001.

4. Nous soutenons la Déclaration des Droits Fondamentaux de la Femme Afghane (jointe à ce manifeste) ; elle doit être respectée.

5. Nous avons besoin de la poursuite de la collaboration politique, économique et sociale de la Communauté internationale en faveur des femmes afghanes. Les résultats de ce soutien dans différents domaines de la vie des femmes afghanes témoignent de cette réalité.

Soyez avec nous, aidez-nous et croyez en nous ! De nombreuses personnalités, des activistes pour les droits humains, des organisations et des associations pour les droits des femmes ont participé et soutenu cette action.

Contacts : Shoukria Haidar, 0799327365/0033660139830 / Chantal Veron, 0033662180439 courriel : negarafghanwomen@yahoo.fr / feghan_zan_afghan@yahoo.com

Web sites : www.negar-afghanwomen.org , www.afghana.org