ET SI TOUT LE MONDE VOTAIT ?

Tous résidents, tous citoyens, tous égaux
lundi 12 juin 2006
par  Administratrice
popularité : 76%

La campagne « Votation citoyenne » de décembre 2005 a rencontré un succès encore plus important qu’en 2002 auprès de la population. Les médias s’en sont fait l’écho. Des politiques qui, hier, étaient nettement contre le droit de vote des résidents étrangers se posent des questions.

Pour tout le monde, pour les politiques comme pour la population, le droit de vote et d’éligibilité pour les résidents étrangers devient une évidence. Des voix se sont élevées en faveur de cette avancée sur tous les bancs de l’arc politique parlementaire.

La période 2007-2009, avec les élections présidentielle, législatives, locales et européennes, est particulièrement favorable pour aller plus loin et pour interpeller toutes les organisations politiques, tous les candidats, tous les élus en place.

Le 3 mai 2000, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture une loi qui donne le droit de vote à tous les résidents étrangers pour les élections municipales, loi qui n’a jamais été examinée par le Sénat.

Le 24 janvier 2006, la majorité au Sénat a refusé d’examiner une proposition de loi mais l’argumentation des opposants a bien montré qu’ils savent qu’ils ne pourront longtemps camper sur cette position défensive.

Dans l’Union européenne, 17 pays sur 25 ont une législation plus avancée que la France : l’Espagne s’apprête à faire un pas en avant, la question est débattue en Italie. En Belgique, les résidents étrangers extra-communautaires vont participer le 8 octobre, pour la première fois, aux élections municipales.

La France sera-t-elle le dernier pays de l’Union à donner le droit de vote et d’éligibilité à tous les résidents quelle que soit leur nationalité ?

À défaut de pouvoir changer directement la loi, tous les habitants de ce pays sont appelés à participer à « Votation citoyenne » du 16 au 22 octobre 2006. Une importante mobilisation à la veille d’échéances électorales importantes devrait aboutir.

Pour le droit de vote de tous les résidents quelle que soit leur nationalité.

La campagne « votation citoyenne 2006 » doit être un important succès populaire.

AVEC « VOTATION CITOYENNE »
VOTONS DU 16 AU 22 OCTOBRE 2006 POUR QUE TOUS LES RESIDENTS VOTENT AUX ELECTIONS LOCALES DE 2008 !