Sur le foulard / 6 octobre

mercredi 9 novembre 2011
par  Ruptures
popularité : 34%

En tant que féministes, nous savons que le foulard islamique a des significations diverses du point de vue de celles qui le portent. Mais nous pensons qu’il n’est pas juste de traiter la question du foulard ou du voile islamique indépendamment du processus d’ensemble auquel il participe, à savoir le refus du statut d’égalité entre les femmes et les hommes. Autrement dit, c’est un signe de discrimination que l’on retrouve aussi dans d’autres religions. (L’apôtre Paul n’a-t-il pas déclaré : « Ce n’est pas l’homme qui a été créé pour la femme, mais la femme créée pour l’homme. Voilà pourquoi la femme doit avoir sur la tête un signe de sujétion »).

Parce que nous voulons une réelle égalité des droits entre les femmes les hommes et parce que nous sommes solidaires des nombreuses femmes qui, par le monde, ont lutté et luttent encore contre le port du voile, nous nous élevons contre cette tenue vestimentaire.

Faut-il pour autant exclure de l’école celles qui portent le foulard, c’est-à-dire en faire les seules « coupables » ? L’école est - ou devrait être - un lieu de construction et de déconstruction, c’est-à-dire un espace où il est possible de mettre en confrontation ce qui a été appris ailleurs, chez soi ou dans la société. Cela implique en particulier un enseignement sur les discriminations sexistes et les luttes menées contre celles-ci. Y a-t-il eu dans ce domaine un investissement collectif de l’ensemble de l’équipe éducative ? A-t-on donné à ces jeunes filles tous les outils nécessaires pour ne pas se laisser instrumentaliser ?

En l’absence d’une loi qui engagerait la responsabilité de l’état sans équivoque et, compte-tenu de la complexité du problème qui dépasse le cas des deux jeunes filles, une sanction, en l’occurrence l’exclusion, esquiverait plus qu’elle ne traiterait les réels enjeux.

Paris le 6 octobre 2003

Monique Dental - Fondatrice de l’Association - Présidente Marie-Josée Salmon - Animatrice des activités en réseau

Contact : monique.dental@orange.fr