L’intégrisme n’est pas une expression culturelle

vendredi 2 septembre 2016
par  Ruptures
popularité : 13%

Djamila Benhabib

2 septembre 2016

L’intégrisme n’est pas une expression culturelle

Un instant, vous avez dit culture, c’est bien ça ? Mais il y en a qui mélange TOUT ! Certains s’entêtent même à nous faire admettre que l’intégrisme est une expression culturelle.

Alors, clarifions…

"Il n’y a rien dans ma culture qui me prédestine à être éclipsée sous un linceul, emblème ostentatoire de différence. Rien qui me prédétermine à accepter le triomphe de l’idiot, du sot et du lâche, surtout si on érige le médiocre en juge. Rien qui prépare mon sexe à être charcuté sans que ma chair n’en suffoque. Rien qui me prédestine à apprivoiser le fouet ou l’aiguillon. Rien qui me voue à répudier la beauté et le plaisir. Rien qui me prédispose à recevoir la froideur de la lame rouillée sur ma gorge. Et si c’était le cas, je renierais sans remords ni regret le ventre de ma mère, la caresse de mon père et le soleil qui m’a vu grandir. L’islamisme politique n’est pas l’expression d’une « spécificité culturelle », comme on prétend çà et là ; c’est une affaire politique, une menace collective qui s’attaque aux fondements mêmes de la démocratie en faisant la promotion d’une idéologie misogyne, raciste et homophobe ; c’est en cela qu’il interpelle chacun d’entre nous quelle que soit sa culture d’origine. "

Ma vie à contre Coran, 2009.