mardi 14 novembre 2017
par  Ruptures

Rassemblement de protestation qui aura lieu le samedi 18 novembre à 14h

Collectif Sauvons la Bibliothèque Marguerite Durand !


Collectif Sauvons la Bibliothèque Marguerite Durand ! le 12 novembre 2017

La bibliothèque Marguerite Durand (BMD), bibliothèque municipale de la Ville de Paris spécialisée dans l’histoire des femmes, du féminisme et du genre, fondée en 1932 grâce au don de la journaliste féministe Marguerite Durand, sera bientôt expulsée du bâtiment qu’elle occupe dans le 13e arrondissement depuis 1989, afin que la médiathèque Jean-Pierre Melville puisse occuper à elle seule tout le bâtiment. La Mairie de Paris veut installer la BMD à la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Déménager une bibliothèque saturée dans une autre bibliothèque saturée : quel beau projet ! Installer la BMD dans l’actuelle Galerie des bibliothèques, minuscule et inadaptée, n’est pas sérieux.

Depuis quinze ans, la BMD manque de moyens et d’espace et le projet actuel la privera davantage encore d’espace, tout en lui faisant perdre son autonomie. Cette décision est prise sans concertation avec le personnel et les partenaires sociaux. Tous les syndicats y sont opposés : CGT, SUPAP-FSU, CFDT, CFTC, UCP, FO, de même que l’Association des bibliothécaires de France et toutes les associations concernées par la recherche et l’enseignement sur le genre. La mairie persiste dans son "funeste projet".

Seule bibliothèque publique en France exclusivement consacrée à l’histoire des femmes, du féminisme et du genre, jouissant d’une renommée internationale, la BMD ne doit pas devenir invisible puis disparaître.

A l’initiative de l’association Archives du féminisme, un collectif de soutien « Sauvons la BMD ! » s’est constitué pour que la Mairie de Paris renonce à ce projet et propose à la bibliothèque Marguerite-Durand un lieu digne de son importance, avec des conditions de fonctionnement suffisantes, afin de permettre de futurs enrichissements.

Venez au rassemblement de protestation qui aura lieu le samedi 18 novembre à 14h devant la BMD.

Nous serons toute.s des "Marguerites" en colère.

Suivez-nous :

compte Twitter @CollectifBMD

https://www.facebook.com/CollectifsauvonslaBMD/

https://www.instagram.com/collectif.sauvonslabmd/?hl=fr

collectif.sauvonslaBMD@gmail.com

Notre site

Signez et faites signer la pétition


Articles les plus récents

lundi 13 novembre 2017
par  Ruptures

« Pédocriminel acquitté : tou.te.s place Vendôme pour manifester ! »

« Pédocriminel acquitté : tou.te.s place Vendôme pour manifester ! »
A l’appel de collectifs féministes
MARDI 14 NOVEMBRE 2017 à 18H30 à Paris
DEVANT LE MINISTÈRE DE LA JUSTICE
Le violeur d’une enfant de 11 ans a été acquitté aux Assises de Seine et Marne le 7 novembre dernier. Selon la cour, il n’y (...)

lundi 13 novembre 2017
par  Ruptures

Pour un plan d’urgence contre les violences faites aux femmes

Comme des millions de personnes à travers le monde j’ai été victime de violences sexuelles parce que je suis une femme.
Comme pour beaucoup, les violences que j’ai subies ont eu des conséquences sur ma confiance en moi, ma santé, mes relations sociales et au final ma capacité à construire et penser (...)

samedi 11 novembre 2017
par  Ruptures

Nous ne voulons plus que « le masculin l’emporte sur le féminin »

Nous ne voulons plus que « le masculin l’emporte sur le féminin »
Lettre-pétition à M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale
lien pour signer la pétition pour l’égalité dans la langue française :
A l’initiative d’Eliane VIENNOT Le Kremlin-Bicêtre, France
Et le manifeste à l’origine de (...)

samedi 28 octobre 2017
par  Réseau Ruptures

Sauvons le réseau de recherche MAGE pour l’égalité des femmes et des hommes au travail

Alors que le Gouvernement lance son « Tour de France de l’égalité » et qu’il a déclaré vouloir faire de l’égalité femmes/hommes une grande cause nationale, le Secrétariat d’Etat à l’égalité femmes/hommes vient de couper les subventions du réseau Marché du Travail et Genre (MAGE) le premier réseau de recherche (...)

mardi 3 octobre 2017
par  Ruptures

« Affichage du Maire de Béziers : Stop à l’exhibition des violences envers les femmes »

Lettre au Procureur de la République
Retrait des affiches violentes et sexistes à Béziers
Le maire de Béziers, Robert Ménard, a placardé dans toute la ville des affiches d’un homme en train d’étrangler une femme pour illustrer les baisses des aides de l’État aux collectivités.
En France, tous les 3 (...)